Publié le : 09 novembre 20226 mins de lecture

Le harpagophytum est une plante herbacée qui est aussi connue sous le nom de griffe du diable ou bien de plante-grappin. De par ses nombreuses vertus, cette plante est très utilisée pour traiter bon nombre de maux. C’est la raison pour laquelle elle est aujourd’hui proposée en plusieurs formats en guise de complément alimentaire. Focus sur le harpagophytum.

 

Qu’entend-on par harpagophytum ?

Le harpagophytum est une plante herbacée qui vient des régions très chaudes d’Afrique du Sud, plus précisément du désert de Kalahari. Mais normalement, elle pousse aussi en Angola, au Botswana ou encore en Namibie.

En principe, la griffe du diable commence à croître durant les premières pluies. Pour arriver à se développer dans les zones les plus arides, l’harpagophytum s’appuie sur ses longues racines qui peuvent atteindre plus de deux mètres de profondeur. Cela permet effectivement à la plante de conserver les nutriments de l’eau.

De par ses nombreuses vertus, cette plante est très exportée dans les pays occidentaux où ils sont généralement transformés en complement alimentaire sous forme de poudre, de capsules, de gélules, mais aussi de tisanes ou de comprimés.

Toutefois, il convient de préciser que dû à son exploitation massive, le harpagophytum est devenu une espèce menacée. Son exploitation ou encore son exportation est de ce fait soumis à des politiques équitables et écologiques.

Quelle est la composition de l’harpagophytum ?

Dans le Harpagophytum, on peut retrouver de nombreux principes actifs. D’ailleurs, depuis très longtemps, cette plante de renom a été utilisée pour ses caractéristiques uniques et exceptionnelles, utilisées pour traiter de nombreux problèmes de santé.

Et aujourd’hui encore, elle est très utilisée par les autochtones et la population locale pour résoudre leurs différents problèmes.

Parmi les principales compositions de l’harpagophytum, on peut préciser à titre d’illustration les terpénoïdes, les flavonoïdes, les harpagosidas ou encore les glucosides. En principe, il s’agit de composants classés dans la catégorie des antidouleurs.

Après, il a aussi été prouvé que la plante renferme également une quantité conséquente de minéraux. Le harpagophytum, qu’il soit à l’état brut ou bien en forme de complément alimentaire, est également riche en vitamines des groupes B et C.

Sinon, vous pouvez également trouver du calcium et du bâta-carotène dans le harpagophytum. Pour toutes ces compositions de qualité, le harpagophytum demeure une plante de qualité qui est non seulement riche, mais aussi complète.

 

Quels sont les bienfaits de l’harpagophytum ?

De par ses principaux principes actifs, le harpagophytum regorge de nombreux bienfaits. Et en conséquence, elle est très plébiscitée en phytothérapie. En effet, des études sérieuses ont conclu que le harpagophytum est efficace pour apporter plus de confort dans l’articulation.

Dans ce sens, sachez que le harpagophytum est un allié de taille pour améliorer la mobilité et la souplesse des articulations. La consommation de harpagophytum bio au quotidien peut aussi améliorer votre détente. D’où aussi son usage dans le traitement de l’arthrose.

Vous pouvez le prendre sous forme de gel, de comprimés ou encore de gélules, mais aussi en poudre que vous inclurez dans votre traitement de tous les jours.

Sinon, le harpagophytum est aussi reconnu pour ses effets notoires sur la favorisation de la digestion. Dans ce sens, il est à noter qu’avec son goût amer, il contribue à la prévention des soucis en relation avec la perte de l’appétit ainsi que les douleurs digestives.

Bien que ces bienfaits ont été prouvés par de nombreuses études, vous devez tout de même consulter l’avis d’un professionnel si vous souhaitez débuter un programme. D’ailleurs, si vous optez pour le traitement de vos diverses maladies avec le harpagophytum bio, vous devez connaitre en amont les contre-indications et les effets secondaires.

Sinon, en phytothérapie, il convient d’emblée de préciser que la consommation de compléments alimentaires à base d’harpagophytum, est à vérifier auprès des personnes enceintes, allaitantes ou encore pour des personnes qui souffrent d’hypertension artérielle.

Utilisation, dosage et posologie de l’harpagophytum

En général, les compléments alimentaires à base d’harpagophytum bio peuvent être utilisés d’urgence pour traiter les articulations douloureuses. En effet, de par ses actions rapides, son usage peut se faire dans l’immédiat.

En moins d’une semaine, vous pourrez ressentir des changements radicaux. Mais le traitement se fait généralement durant au moins trois semaines et au maximum pendant trois mois selon la gravité de votre cas ou encore le type de résultat que vous escomptez.

Sinon, l’harpagophytum bio est aussi recouru pour pallier aux problèmes liés aux douleurs articulaires, chroniques ou encore inflammatoires qui sont rencontrés auprès des sportifs, surtout après un effort considérable. Pour le traitement de ce type de malaise, il faut en moyenne entre 1000 à 2500 mg d’extrait en poudre par jour, à répartir entre les repas. Ainsi, vous pourrez obtenir des actions beaucoup plus optimisées.

Toutefois, il est vivement recommandé de consulter un spécialiste en la matière avant de débuter un programme ou un traitement à base d’harpagophytum. Vous pourrez ainsi éviter les effets indésirables, mais aussi et surtout, obtenir des résultats optimaux en un laps de temps défini pour l’ensemble de votre traitement.